Période 1933-1962 : Fayet

Cette période correspond à la prise de responsabilité de Gaston Fayet sur les éphémérides. Nous observons peu de changements durant cette période : l’ajout d’une table des matières alphabétique en 1939.

À noter qu’en 1956 la date de publication de la Connaissance des temps disparaît de la page de titre. On la retrouve en dernière page de l’ouvrage : « Achevé d’imprimer le 15 septembre 1954 ». Cela sera ainsi par la suite, avec l’adjonction de l’ISBN. De même, l’Extrait de la Connaissance des temps, prend le titre d’Éphémérides nautiques en 1956.

Note historique :

C’est cette léthargie de la Connaissance des temps qui va inciter André Danjon à créer un véritable laboratoire au sein du Bureau des longitudes, le service des calculs et de mécanique céleste pour faire progresser les éphémérides, toujours fondées sur les théories de Le Verrier, à l’époque des débuts de la conquête spatiale qui a besoin de développements et de progrès en mécanique céleste pour les éphémérides.