Clémence-Louise, née Lampdon ( ?), puis Madame LEMAIRE

Né le 29 janvier 1876

Louise Lemaire est entrée à l’Observatoire de Paris le 2 novembre 1896 comme employée auxiliaire, affectée au Bureau des mesures en remplacement de Madame Schott. Elle est entrée comme calculatrice auxiliaire au Bureau des longitudes le 1er janvier 1915 pour combler le manque de calculateurs en raison de la mobilisation de certains. Elle est faite Officier d’Académie le 10 janvier 19191, puis titularisée en 1922. Sa fille, Mademoiselle Lemaire, employée à la direction des Postes pendant le conflit, est aussi employée comme calculatrice auxiliaire en 1918 et 1919 mais elle doit quitter le service pour une question de cumul des indemnités de cherté de vie2.

 

Louise Lemaire a pris sa retraite le 31 décembre 19373 après 22 années de carrière au BDL.

1. Arch. Inédites du BDL, « Copies des Lettres », tome 31, 1919, f. 359.

2. Archives inédites du BDL, « Copies des lettres », tome 31, 17 novembre 1919, f. 411.

Citation du texte: Guy Boistel, “Clémence-Louise, née Lampdon ( ?), puis Madame LEMAIRE,” La connaissance des temps, consulté le 27 octobre 2020, https://cdt.imcce.fr/items/show/970.