Hooke, Robert

Né le 1635

Mort à Londres le 1703

Né sur l’Ile de Wight en 1635 d’un père pasteur, Robert Hooke entreprend des études à Oxford où il rencontre, entre autres, Robert Boyle (1627-1691). Avec ce dernier, il fait partie des membres fondateurs de la Royal Society (1660) dont il devient responsable de la partie expérimentale. Savant emblématique du XVIIe siècle, son intérêt se porte dans de multiples directions : philosophie naturelle (correspondant à ce que nous appelons aujourd’hui « physique »), histoire naturelle, astronomie, etc. Il imprime sa marque à de nombreux instruments qu’il perfectionne (thermomètre, horloge, machine pneumatique, télescope). De nos jours, Robert Hooke est surtout connu pour la querelle qui l’opposa à Isaac Newton sur la paternité de la loi de la gravitation universelle. C’est réduire son œuvre prolifique s’étendant de l’infiniment petit (observation de cellules) à l’infiniment grand (tache de Jupiter). Robert Hooke s’éteint à Londres en 1703.

 

Citation du texte: Colette Le Lay, “Hooke, Robert,” La connaissance des temps, consulté le 7 juillet 2020, https://cdt.imcce.fr/items/show/885.