Ptolémée, Claude

Né à Alexandrie, Egypte en vers 90

Mort à Canope en vers 168

Dernier grand astronome grec, Ptolémée vécut à Alexandrie sous le Haut Empire d’Égypte alors province romaine. On lui doit plusieurs ouvrages fondamentaux qui marquèrent profondément les dix siècles suivants. Sa Syntaxe Mathématique, plus connu sous son nom arabe, l’Almageste, contient outre un catalogue d’étoiles, les théories du mouvement des sept astres connus.
Il améliora notamment la connaissance du mouvement de la Lune avec l’introduction de l’évection ce qui lui permit de prédire la visibilité des éclipses de Soleil en un lieu donné. Il est à l’origine d’une chronologie antique remontant à l’ère de Nabonassar (26 février 747 av. J.-C.). Il écrivit un traité d’optique et l’Analemme, un traité sur la projection de la sphère sur le plan. Il publia une géographie (Cosmographia) qui contient les cartes de l’ensemble des territoires habités (l’écoumène). On lui doit également les Harmoniques, un traité de musicologie de référence sur la théorie et les principes mathématiques de la musique et un traité d’astrologie judiciaire, le Tetrabiblos.

Citation du texte: Patrick, Rocher , “Ptolémée, Claude,” La connaissance des temps, consulté le 20 août 2019, https://cdt.imcce.fr/items/show/883.