La Condamine, Charles Marie de

Né à Paris en 1701

Mort à Paris en 1774

Ami de Maupertuis et Voltaire, Charles de La Condamine s’engage comme eux dans la défense de la théorie de Newton qui implique l’existence de l’aplatissement terrestre et les oppose aux tenants de son allongement sous la houlette de Jacques Cassini. Sous l’impulsion de l’Académie des sciences, il dirige une expédition périlleuse au Pérou à partir de 1735 pour la mesure d’un arc de méridien terrestre destinée à prouver cet aplatissement. Ses compagnons seront notamment Pierre Bouguer, Louis Godin et Joseph Jussieu pour une expédition qui dura plus de dix ans et fut perturbée par des querelles intenses. Avant son retour en France en 1745, La Condamine descendit le fleuve Amazone et y effectua de multiples observations scientifiques, astronomiques mais aussi physiques, ethnographiques, géodésiques. Il en rapporta notamment le caoutchouc, fit une description du quinquina, et promut la vaccination contre la variole. Il entra à l’Académie des sciences en 1730 et à l’Académie française en 1760.

Citation du texte: William Thuillot, “La Condamine, Charles Marie de ,” La connaissance des temps, consulté le 19 octobre 2019, https://cdt.imcce.fr/items/show/864.