Vaudein Armandine
épouse Bozzi

Vient de l’Observatoire de Toulouse où elle travailla à la Carte du Ciel et finit comme superviseuse des calculs. Cooptée pour la CDT en 1910 puis titularisée par Poincaré en 1911. Travaille pour la CDT de 1910 à 1938.

Citation du texte: Guy Boistel, “Vaudein Armandine épouse Bozzi ,” La connaissance des temps, consulté le 19 octobre 2019, https://cdt.imcce.fr/items/show/807.