Montalant, François

Issu de l’Ecole Polytechnique. Corps des ingénieurs-géographes de l’Armée. Vétéran de la Grande Armée. Entre comme calculateur secondaire en 1830 et est augmenté en 1838. Retraité en 1843, remplacé par le Lt-Colonel Servier issu comme lui du corps des Ingénieurs-géographes et de X.

Citation du texte: Guy Boistel, “Montalant, François ,” La connaissance des temps, consulté le 24 août 2019, https://cdt.imcce.fr/items/show/777.