Poincaré, Henri

Né à Nancy en le 29 avril 1854

Mort à Paris en 17 juillet 1912

Il est un immense mathématicien et physicien dont l'œuvre a nourri des générations de scientifiques. Il a écrit une œuvre considérable dont la lecture difficile est toujours d'actualité. Il est en particulier l'inventeur de la topologie moderne, et il est significatif de voir que la conjecture qu'il a proposée en 1904 sur la caractérisation des sphères vient seulement d'être résolue en 2003 par Grigori Perelman après avoir été proposée par l'Institut Clay comme l'un des 10 problèmes du millénaire. Henri Poincaré a révolutionné la mécanique céleste en démontrant que les séries utilisées par les astronomes pour la prédiction du mouvement des planètes ne sont pas convergentes. Il précise cependant que ces séries peuvent être utilisées pour obtenir des solutions de précision limitées sur un temps fini. Dans son article fameux sur le problème des trois corps qui sera couronné par le prix du roi Oscar II de suède, il montre la complexité des solutions du problème des trois corps et mettra en évidence les trajectoires que l'on appelle maintenant "chaotiques". Ses travaux principaux en mécanique céleste sont rassemblés dans les "Méthodes Nouvelles de la Mécanique Céleste" sous la forme de trois volumes publiés en 1899, 1893, 1899. Ses "Leçons de Mécanique Céleste", ouvrage plus didactique seront publiées entre 1905 et 1910.

Citation du texte: Jacques Laskar, “Poincaré, Henri ,” La connaissance des temps, consulté le 24 août 2019, https://cdt.imcce.fr/items/show/579.