Lepaute, Nicole-Reine née Étable de la Brière

Née à Paris en 1723

Morte à Saint-Cloud en 1788

Épouse de l'horloger du roi Jean-André Lepaute, elle travaille d'abord avec lui et calcule des tables d'oscillation du pendule pour le Traité d'horlogerie publié par son mari en 1755. Elle se lie d'amitié avec Lalande dont la Bibliographie astronomique est la principale source d'information sur ses travaux.

En 1758, Nicole Lepaute et Lalande aident Clairaut à calculer le retour de la comète de Halley, en tenant compte des perturbations apportées par Jupiter et Saturne sur l'orbite de la comète. À partir de 1759 Nicole Lepaute assiste Lalande pour le calcul des tables et éphémérides de la Connaissance des Temps.

On luit doit, en particulier, une table des angles parallactiques (CDT 1763), la carte de visibilité de l'éclipse annulaire de Soleil du 1 avril 1764 donnant sa progression en Europe de quart d'heure en quart d'heure, les éphémérides du Soleil, de la Lune et des planètes de 1774 à 1784. Lalande avait pour Nicole Lepaute une profonde affection la décrivant, dans des vers écrits pour elle, comme le sinus des Grâces et la tangente de nos coeurs!

Citation du texte: Jean-Louis Simon, “Lepaute, Nicole-Reine née Étable de la Brière ,” La connaissance des temps, consulté le 22 octobre 2019, https://cdt.imcce.fr/items/show/574.