Capon, Adolphe-Victor

Né à Lille le 1862

Mort à Paris le 1916

Calculateur de 2e classe, spécialiste des petites planètes, auteur pour le Bulletin astronomique et pour les Astronomische Nachrichten.

Adolphe Capon est né à Lille ; il est marié sans enfants. Il est officier de réserve de l’Armée territoriale, sergent à l’École de gymnastique de Joinville.

Il entre comme calculateur auxiliaire au Bureau des longitudes le 25 mars 1887. Il est promu calculateur de 3e classe en novembre 1898 puis promu calculateur de 2e classe le 1er janvier 1909, payé 3000 francs.

Il est chargé de publier les éléments et les éphémérides des « petites planètes télescopiques » 307-380-395-406 pour le Bulletin astronomique, et effectue « certaines recherches personnelles » publiées dans les Astronomische Nachrichten1. Notons la liberté octroyée par le Bureau à certains de ses calculateurs.

En 1907, il tombe malade ; son, médecin précise qu’il est atteint de « dyspepsie et de neurasthénie, affections contre lesquelles il suit un traitement […] devant être suivi encore pendant deux mois sous peine de récidive ».

 

 

En 1910 le Bureau note que : « M. Capon est bien doué pour les calculs ; il ne fait que preuve cette année de beaucoup de bonne volonté ». On précise encore : « M. Capon a fait preuve, dès son entrée au Bureau des calculs, d’une grande activité jointe à une remarquable facilité de travail, et n’a cessé de rendre de très bons services au Bureau des calculs »2. En récompense, le Bureau obtient qu’il soit fait Officier d’Instruction publique le 13 juillet 1911.

 

 

1. Capon, A., 1894, « Éléments provisoires de la planète 1894 BJ = (369) », Astronomische Nachrichten, 137, 79.

2. Archives inédites du Bureau des longitudes, dossier personnel de Capon.

Citation du texte: Guy Boistel, “Capon, Adolphe-Victor ,” La connaissance des temps, consulté le 30 octobre 2020, https://cdt.imcce.fr/items/show/500.