Besse-Bergier

Besse-Bergier est entré à l’Observatoire en septembre 1854 comme calculateur ; il a été nommé astronome adjoint le 26 octobre 18571. Le 11 janvier 1859, Le Verrier écrivait à Besse-Bergier de manière assez rude :

« L’irrégularité de votre service, et notamment les inexactitudes de toute nature qui l’ont signalé depuis plusieurs semaines ne permettent pas de continuer à vous confier des observations. Je dois vous informer qu’à partir de ce jour, onze Janvier, vous cessez de prendre part au service. Je regrette que les avertissements qui ne vous ont pas manqué n’aient pu éviter une mesure commandée par la dignité de l’établissement et la confiance qu’il doit inspirer ».

Pour sa défense, Besse-Bergier écrivait au ministre le 13 janvier 1859 :

« [...] Depuis quelques semaines, je n’ai commis d’autre irrégularité que celle d’avoir fait une observation météorologique à 6h du soir temps moyen au lieu de 6h temps vrai ; l’équation du temps étant alors de 6 minutes [...] quant au service astronomique proprement dit, je ne crois pas avoir démérité de mon chef immédiat Mr Yvon-Villarceau. [...] L’entrée de l’observatoire m’est interdite, Mr Le Verrier m’ayant retiré la clef qui me donnait abord dans les salles d’observations. »

Le Verrier écrivait en mars 1868 dans des notes administratives : « M. [...] a été remercié pour avoir faussé les observations météorologiques. Nous aurions bien voulu admettre l’excuse qu’il nous présentait que ses prédécesseurs en faisaient autant, mais il fallait un exemple » ; et le 29 juillet suivant au ministre : « Il y a quelques années, M. Besse-Bergier se permit de faire l’observation de 6 heures à cinq et d’inscrire 6h. Il fut de suite remercié ».

Besse-Bergier quitta l’Observatoire en mars 1859. Se proposant en mars 1859 à la succession de Mesnager décédé, il devint calculateur auxiliaire au Bureau des longitudes et fut employé jusqu’en 1864.

 

1BOP, Carnets d’astronomes, mars 1854 à janvier 1859, F14/11.

Citation du texte: Guy Boistel, “Besse-Bergier ,” La connaissance des temps, consulté le 12 août 2020, https://cdt.imcce.fr/items/show/495.